Les biocarburants sont ils aussi "verts" que ça ?

Publié le par kdfa

Les biocarburants sont à la mode, les agriculteurs, leur coopératives et les société sucrières, aidés par de généreuses détaxations, fourmillent de projets de développement en France et au Brésil. Les politiques, nationalement ou sur le plan européen, ont pris des engagements formels d’accroitre leur part dans nos carburants à 10pct d’içi 2020 en Europe et d’içi 2015 en France, plus ambitieuse. Quant aux Etats Unis, poussés par le lobby agricole et par le souhait présidentiel de devenir moins dépendant du pétrole,ils developpent à tout va une industrie des biocarburants basée sur la culture du maïs. Le Brésil enfin, précurseur et premier producteur de biocarburants, developpe son industrie sur la base de la culture de la canne à sucre et de la production d’éthanol.

Un détail à préciser. Pour l’Europe et la France en particulier,canalblog159 fortement diésélisé, ce n’est pas l’éthanol qui présente un intéret mais des derivés du colza ou du tournesol sous forme de diester (ETBE dans le graphique ci contre). La consommation de ces produits prevus en 2010 sera de 3.2 millions de tonnes qui nécessiteront des surfaces de production de plus de 2 millions d’hectares.Or les diesters qui peuvent être utilisés dans le gazole offrent un avantage beaucoup moins important que l’éthanol pour les essences ou les esters simple de colza ou de tournesols par rapport au gazole fossile.

Autre élement très spécieux sur l’avantage des carburants d’origine agricole, leur avantage en terme d’émissions moindres de CO2 provient essentiellement du fait que, dans le cas des biocarburants d’origine agricole, on admet que les absorptions de CO2 faites par la plante dans sa phase de croissance viennent en déduction des émissions de CO2 lors de sa combustion alors que dans le cas des carburants pétroliers fossiles, on ne les déduit pas parce qu’en quelque sorte on remet en circulation dans ce processus du carbone piégé depuis des millions d’années dans le sous sol. C’est ce qu’on appelle le "carbone de la plante à la roue".

suite

Publié dans Ecologie

Commenter cet article

kdfa 28/06/2007 20:36

je te rconnais bien la mon cher Dim, je souhaite la contradiction,  donc à toi de me donner les outils pour m' éclairer plus, je pose des questions et je n'ai pas de réponses.......

-- Dim & Charlène -- 28/06/2007 19:06

moué....tout a fait le genre de connerie que big brother sort pour faire croire a la populasse que l'ecologie sert a rien......

Brad 28/06/2007 11:34

j'ai lu le dossier dans Courrier international ya 1 mois et on est pas au bout de nos peines